Cinema d'afrique

6ÈME FESTIVAL CINÉMAS D'AFRIQUE

CINÉMATHÈQUE SUISSE LAUSANNE

25 AU 28 AOÛT 2011



DÉBAT SUR L'UBUNTU


SAMEDI 27 AOÛT / 19H / Salle des fêtes


L'Ubuntu, une nouvelle philosophie africaine ou une réalité ancestrale?

Samedi 27 août / 19h

L'Ubuntu, c'est l'essence de l'identité africaine. Popularisé par l'Afrique du Sud post-apartheid, ce concept certes bantou (aire culturelle allant de l'Afrique centrale à l'Afrique australe, en passant par l'Afrique de l'Est),plonge ses racines dans la Mâât de l'Egypte des Pharaons et est très présent dans le reste de l'Afrique Noire et même chez d'autres peuples jugés naguère "primitifs". En fait, c'est la culture mondiale des origines.

L'Ubuntu véhicule une conception faisant de l'homme un être en-relation : « U muntu ngumuntu ngabantu » L'homme est homme parmi/avec d'autres hommes), selon l'axiome zoulou. D'emblée, l'Ubuntu s'inscrit dans l'altérité : l'Autre me complète. Mon humanité est liée à ton humanité : « Je suis, parce que tu es. Tu es, donc je suis ».

A la fois philosophie, mais aussi éthique de vie, vision du monde, spiritualité, sagesse, ensemble de pratiques comportementales et sociétales, l'Ubuntu est l'âme de l'Afrique profonde. Elle prône avant tout le respect de la vie sous toutes ses formes, de toutes les vies. Car, comme l'a reconnu également la Charte du Mandé ou de Kurukan Fuga (ancien Mali), au XIIIe siècle, « toute vie est une vie. Il n'y a pas de vie supérieure à une autre vie ». Le respect de l'autre inclut éléments naturels, espèces animales ou végétales, etc. Les valeurs de l'Ubuntu, bien que millénaires, restent d'actualité et, à la fois, d'une grande universalité. Philosophie du Vivreensemble, de l'intégration inclusive et de l'antiracisme, l'Ubuntu est à redécouvrir en Europe.

Pour en débattre avec le public :
Mutombo Kanyana (CH-RD C, directeur de l'UPAF , a introduit l'enseignement de l'identité africaine et de l'Ubuntu dans les écoles du Rwanda),
Marie-Noëlle Anderson (CH-Afrique du Sud, tradipraticienne, ancienne présidente d'Africa Viva, association dissoute depuis, a organisé en 2003 à Genève le colloque "Ubuntu, instrument pour la paix" avec le Professeur et historien, Joseph Ki-Zerbo),
Steve Engels (Afrique du Sud ; formateur en leadership).
Débat animé par Laurent Bonnard.

Organisé en collaboration avec l'Université populaire africaine en Suisse

le site de l'UPAF : www.upaf.ch

logo-Upaf-color

Nelson Mandela explique l'Ubuntu: